S'identifier

 Nous contacter


~ Dernière Mise à Jour Générale :
06 février 2017
________________

 Traitement à très faible dose, rémission

Par APPF • Questions-réponses • Mardi 25/11/2014  • Lu 1589 fois • Version imprimable

La définition de la rémission des médecins et celle du grand public sont parfois différentes.
Pour le grand public, la rémission est synonyme d’absence d’activité de la maladie et d’absence de nécessité de traitement. Il s'agit alors de "rémission complète". On ne parle jamais de guérison car une rechute, même après plusieurs années, reste possible.
Les médecins disent parfois seulement que la maladie est en « rémission ». Cela ne signifie pas forcément que la maladie n’est pas active ou qu’elle est guérie. Lorsqu’on utilise le mot « rémission », on se réfère plutôt au contrôle des symptômes par le traitement, qu’à la disparition de la maladie. Des auto-anticorps peuvent encore exsiter dans le sang.
Cela est source de confusion, et les termes « sous contrôle » ou « disparition » seraient peut-être plus faciles à comprendre. Ce qui importe, c’est que, même si on vous dit que vous êtes en rémission, vous continuiez à prendre votre traitement, sauf si votre spécialiste vous conseille le contraire.
Souvenez-vous : quand on essaie de maintenir les doses de médicaments aussi faibles que possible, des lésions occasionnelles sont parfois inévitables. Vous soigner est comme jongler : il faut maintenir les doses et l’activité de la maladie aussi basses que possible. Cela n'empêche pas, en général, de mener une vie normale.
 

Mots-clés : ,

 _________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Mentions légales                                                                                                                                                                                                         
Evolutions site réalisées par Intonaco Créations