S'identifier
~ APPF, association de soutien aux personnes atteintes
de 
 et de s
Les rencontres et les échanges dans l’association nous ont appris que la plupart d’entre nous a su apprivoiser la maladie et, moyennant certaines précautions, mène une vie tout à fait normale !               N’hésitez pas à prendre contact.

~ Information médicale de confiance
Les rubriques de ce site ont pour objet d'aider à la relation patient/médecin. Elles ne peuvent en rien remplacer la consultation, le diagnostic, le traitement,... établis par les médecins.
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
→Vérifiez ici



 Nous contacter


~ Dernière Mise à Jour Générale :
06 février 2017
________________

 Diagnostic des pemphigoïdes

DIAGNOSTIC des PEMPHIGOÏDES

     La pemphigoïde bulleuse est la plus fréquente des maladies bulleuses auto-immunes de la peau. Bien qu'elle soit encore souvent confondue avec d'autres maladies la connaissance de ses aspects cliniques se généralise.

     A l'opposé, médecins généralistes,dentistes ou ophtalmologistes voient très exceptionnellement  des pemphigoïdes des muqueuses. Les signes sont très anodins : conjonctivite persistante et récidivante, maux de gorge et difficultés à avaler,... Pourtant les atteintes des yeux ou de la gorge par exemple (pemphigoïde cicatricielle), doivent être diagnostiquées le plus tôt possible sinon les dégâts deviennent irréversibles. 

     Le diagnostic se fait en plusieurs étapes :

          1~ On examine l’aspect, le nombre et la localisation des bulles et des petites plaies (analyse « clinique »).

          2~ On analyse de petits morceaux de peau ou/et de muqueuse (biopsie) selon différentes techniques. Ces analyses vont permettre de voir :
               - à quelle profondeur se situe le décollement et se forment les bulles ou les petites plaies(analyse histologique).
               - La présence d’ auto-anticorps qui attaquent la membrane de collage entre l’épiderme et le derme (pour la peau), entre l’épithélium et le chorion (pour les muqueuses).Selon la localisation de ces auto-anticorps, le diagnostic pourra faire la différence entre les pemphigoïdes bulleuses et les différentes sortes de pemphigoïdes des muqueuses.

          3~ Une analyse de sang pourra être faite pour rechercher le type et la quantité d’auto-anticorps.
 


Mots-clés : , , , ,

Par APPF • 6.2-Comment diagnostique-t-on une pemphigoïde ? • Samedi 05/03/2016  • Lu 6687 fois • Version imprimable
 _________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Mentions légales                                                                                                                                                                                                         
Evolutions site réalisées par Intonaco Créations